Comment choisir un bon traiteur

En France, on adore manger. Et on adore parler de ce qu’on a mangé, même longtemps après l’avoir mangé. Mais vous le savez déjà, les Français sont de grands gourmands. Autant ne pas vous trompez dans l’heureux élu à qui vous confierait cette lourde tâche de ravir le palet de vos convives. D’autant plus que le coût de la restauration représente plus de la moitié du budget d’un mariage.

 

Avant de vous lancer dans les recherches, définissez tout d’abord :

–        le nombre d’invités (déduisez environ 15 à 20% de personnes qui ne pourront pas venir)

–       le budget pour ce poste (comptez avec 10 à 20% de dépassement)

–       le format (dîner assis, cocktail, buffet…)

–       le type de cuisine (traditionnelle française, exotique, moderne, moléculaire…)

Imaginez un format à votre image

N’hésitez pas à revisiter les formules classiques et les innover. Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Les classiques :

Le vin d’honneur : comptez 10 canapés et 2 coupes de champagne par personne.

Le dîner assis : les différents plats (amuse-bouche, entrée, plats, fromage, dessert) sont servis à table.

Cocktail : le diner se présente sous forme de canapés, verrines et plats chauds servis au plateau et sur des buffets animés par des maîtres d’hôtels. Comptez en tout 24 pièces par personne.

Buffet : différents plats au choix sont présentés en libre service sur des buffets. Des maîtres d’hôtels aident à servir généralement les plats chauds.

Les revisités :

Mixez les classiques entre eux : par exemple entrée sous forme de cocktail avec des ateliers culinaires du traiteur, plat servi à table, fromage et dessert sous forme de buffet. Ce format répond au fait que les invités apprécient de moins en moins d’être contraints à rester assis toute la soirée.

Transformez le vin d’honneur, s’il a lieu au milieu de l’après-midi, en un goûter d’antan: crêpes, gaufres, brochettes de fruits, fontaine de chocolat, limonade et barbe à papa à gogo. 

© photo: www.lennie.fr

Faites confiance aux recommandations

Sur quoi se baser pour choisir LE traiteur qui nous fera frémir les papilles ?

Parlez de votre investigation autour de vous. Il y a votre collègue Francine qui s’est mariée récemment ? Peut-être qu’elle a un traiteur de confiance à vous recommander. Le bouche à oreille fonctionne généralement très bien. Vous pouvez également faire un tour sur de différents  forums pour repérer quelques noms de traiteurs qui reviennent fréquemment avec de bons commentaires. Visitez leurs sites internet et contactez ceux qui vous inspirent le plus. N’hésitez pas à accumuler les devis et comparer les formules. Informez-vous sur ce qui est compris dans le tarif : mobilier, vaisselle, couverts, nappes. Si oui, est-ce que vous avez le choix de couleurs/styles ?

Une fois que vous avez fait votre présélection, creusez dans les détails en posant les bonnes questions :

–       Jusqu’à quand avez-vous pour modifier les quantités ?

–       Le devis inclut-il les frais de déplacement ?

–       Combien a-t-il prévu de maîtres d’hôtel ? (on compte généralement 1 maitre d’hôtel pour 20 convives)

–       Jusqu’à quelle heure est prévue la prestation ? Combien facture-t-il les heures supplémentaires ?

–       Avez-vous le choix de la présentation de la pièce montée ?

–       Applique-t-il un droit de bouchon ? (souvent, même avec un droit de bouchon, il est plus avantageux d’acheter votre champagne vous-mêmes)

Nous vous conseillons de faire par la suite une dégustation auprès de deux traiteurs différents avant de faire votre choix final. Souvent celle-ci est payante, mais décomptée de la facture (si vous passez au final par le traiteur), mais certains peuvent également vous l’offrir.

Affutez ensuite le menu. Nous avons chacun des goûts et des envies différents. Le traiteur doit pouvoir s’adapter aux vôtres.

Peaufiner l’organisation

Il est indispensable d’organiser avec votre traiteur un repérage sur le lieu de votre mariage. (S’il est sérieux et professionnel, il vous le proposera de lui-même). Ce rendez-vous vous permettra de définir les emplacements exacts où il installera les buffets pour le cocktail ou le vin d’honneur. Pour plus de fluidité, préférez 2 ou 3 points séparés (pour 100 personnes) à un long buffet. Ce sera également l’occasion de repérer les équipements présents sur place ce qui permettra d’affiner le devis et évitera les mauvaises surprises le jour J. Profitez de cette entrevue pour lui présenter le déroulé de votre soirée et fixer les intervalles entre chaque plat.

Le jour J, votre traiteur doit être complètement autonome et tout doit couler de source.

Speak Your Mind

*